Demain c’est ma fête

Pourim c’est ma fête !
Je vous invite à visionner un replay de plusieurs vidéos, puis de revenir à ce texte. Cliquez juste en dessous
https://kabbale26.wordpress.com/les-fetes/pourim/

De mon jeu du « je » à qui suis-jeu, la fête la plus populaire du judaïsme c’est certainement la fête où le jeu retrouve le mieux mon « je » et où le jeu de cache-cache avec le caché des cachés de ce monde prend tout son sens.
Pourim, cette fête où on se déguise, on se fait des cadeaux, on fait un festin, on boit serait, d’après la sagesse de la kabbale, plus grande que la grande fête de Kippour, jour de jeûne et de repentance !  Ki-Pour pourrait-on dire, comme pour dire que Kippour est à peine comme Pourim.
Toutes les fêtes, une fois ce monde arrivé à sa réalisation, n’auront plus lieu d’être.
Pourim se poursuivra, puisqu’alors s’ouvrira un deuxième niveau de réalisation, la relation avec le caché des cachés.

A pourim 2016 j’ai écrit un texte sur ce jeu de cache-cache,

https://kabbale26.wordpress.com/2016/03/20/pourim-et-le-jeu-de-cache-cache/

Il me faudrait y revenir pour saisir ce qui s’y joue derrière le jeu !

Un peu de kabbale … Lire la suite

Publicités