Le retour sur la faute

Le retour sur la faute, 3em vidéo

Extraits de textes de « Manitou » le Rav Léon Askénazi TZ’a’L, tirés de http://manitou.over-blog.com

Historique
Pour le calendrier hébraïque, comme on le sait, les 10 jours qui relient le jour de Rosh Hachanah le jour de jugement à Yom Kippour, le jour du pardon, sont les 10 jours de la Techouvah, c’est-à-dire du retour sur la faute et du repentir.

Ils rappellent la fin de la période de 40 jours commencée à partir du 1er Eloul où Moïse a obtenu une seconde fois que lui soit données les tables de la loi reçues le 6 Sivan et brisées le 17 Tamouz.
Ainsi le jour de Kippour a lui aussi un souvenir historique à rappeler.

Il est l’apogée du temps du repentir mais il est d’abord la commémoration du premier grand pardon de l’histoire d’Israël.
Que les tables de la loi aient été redonnées à Israël après l’échec du 17 Tamouz, où l’on rappelle la destruction de Jérusalem au temps des Romains d’autre part, c’est donc le signe qu’en Israël aucun errement n’est irrémédiable, que le passé peut être transformé en avenir, que selon les textes bibliques, l’alliance est maintenue éternellement confirmée comme la parole du fiancé à la fiancée  quel que soit la faute ou la tentation de la faute, quel que soit l’errance, précisément parce que le repentir est possible.

Il y a un « Hidoush », (singularité spéciale à Israël), quelque chose de nouveau qui apparait dans l’expérience religieuse dont les grands initiés des générations passées, avaient intuition et pressentiment, que la Techouvah est possible.

Difficulté de l’idée de retour.

La pensée naturelle ne connait pas la conduite du repentir et que c’est une révélation de la prophétie hébraïque que le repentir soit possible.
La première difficulté est d’ordre morale, c’est-à-dire, que la légalité considérerait comme injuste le fait qu’une faute ayant été faite, puisse être expiée.
La 2ème difficulté est d’ordre intellectuelle et logique : c’est que que la notion de Techouvah soit pensable il faudrait que le temps soit réversible. Il faudrait revenir au passé pour faire réparation de ce qui a eu lieu dans le passé. Or, nous vivons dans un monde où apparemment le temps est irréversible. En tout cas le temps réel. Le temps de la vie intérieur peut paraître comme étant réversible. C’est en tout cas la sensibilité hébraïque et la seule langue qui possède cette catégorie de la réversibilité du temps est l’hébreu.

Vidéo sur le même thème 

Le Vidouï (confession, aveu)

D’ailleurs, Maïmonide pour sa part enseigne que le repentir n’est pas un des commandements de la loi. Selon lui le retour à la droiture est un processus naturel de la conscience de l’homme de bonne volonté et c’est pourquoi la loi n’a pas à le commander.
Mais ce que la loi commande parce que l’homme en a l’entière liberté, c’est d’avoir le courage de l’aveu, de la confession. Et l’on sait bien que la difficulté du repentir consiste précisément dans l’aveu.

Et en ce sens, Maïmonide ajoute que si le repentir est la tendance à la guérison et au vouloir-vivre, l’aveu est le signe de la guérison elle-même.
Le terme de Vidouï se traduit littéralement par « l’aveu » renvoie au verbe Lehitvadot qui signifie non seulement « avouer » de façon précise le contenu de la faute qui a été faite, mais le comportement de l’aveu c’est effectivement « la confession ». C’est-à-dire avoir le courage d’exprimer et de confesser ce qu’a été la faute commise et pour laquelle on demande réparation et expiation. C’est ce mot de « Véhitvadah Alav ». Prononcé par le « Cohen Hagadol » (le Grand prètre) à Kippour à l’époque du temple.  Et que nous reprenons dans la liturgie

TOUTES LES VIDEOS SUR LE SUJET
https://kabbale26.wordpress.com/les-fetes/kippour/

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s