Je bloque à Sion

Je bloque à Sion

Petite parent-thèse à mon texte « Je bloque à Sion ! »
Je « procrastine » ! Est-ce une bonne chose ?

Attention ce texte comme pour la plupart de mes textes à pré-textes n’est pas passé par la correction du politiquement correct de l’écrit. Mes é-cri me viennent souvent de l’intelligence de l’instant, et le temps de passer à une relecture correction, le temps passe à un autre espace-temps là où la résonnance sera différente en ce qui concerne l’état de reliance entre l’écrit et sa lecture.

(Petite parenthèse qui semble apparemment hors sujet ! je parle dans mon premier texte de mon blocage quant à, la suite à donner à l’enseignement partager dans mes blogues. Et plus particulièrement, la suite à donner au premier « compagnonnage de soi.
J’écrivais à ce sujet :
Mais voilà que je bloque !
Parfois on arrive à une situation où tout est figé. Alors il est préférable de laisser la chose décanter.

Maintenant il y a d’autres facteurs en sous terrain, autres que ces belles histoires de créativité, naissance, déconstruction et reconstruction, perfectibilité…  Qu’il faut analyser avant de « dé-couvrir » ce qui se cache sous les couvertures de la « procrastination ». Lire la suite

Publicités

De nouvelles vidéos

Bonjour,
J’ai posté de nouvelles vidéos sur l’enseignement « les voies de la directions divines à voir absolument pour les amateurs de frisson métaphysique 😉
Ces vidéo sont une suite des cours donnés en 12014 et 2015 sur les voies de la direction divine du RAMHAL .
Pour les amateurs, nous reprendrons ce cours B »H lors de mes séjours à Nice.
A ce jour 9 vidéo, en attente deux autres de hautes voltiges à venir …
https://kabbale26.wordpress.com/suite/

Dans le cadre de la restructuration de mon projet d’enseignement et de compagnonnage de soit via le site : http://coachingexistentiel.com/ , ce site sera également repris avec une approche plus pédagogique avec un suivi « étudiants »
L’inscription se fait durant l’été via le site de coaching existentiel qui regroupe tous les enseignements que je partage.

Elie

Je compte sur vos commentaires.

C’est dur la fin de vie, me dit-il.

  • « C’est dur la fin de vie» me dit l’inconnu, que lui répondre ?

Je suis à l’hôpital entre deux étages. Je marche comme un homme pressé d’accomplir une mission, j’attends l’ascenseur, un inconnu m’interpelle, « c’est dur la fin de vie » me dit-il ! Que lui répondre en quelques minutes ?

Au premier étage mon fils doit subir une opération des reins, j’étais passé le voir, il est à jeun et attend l’heure de son passage en salle d’opération.
Comment ça va fils ? ça va, j’ai faim ! Mon épouse, ou plutôt, la Mama du fiston, m’a délégué la mission du repas du fils ! J’assume !
« t’inquiète fils, je reviens après l’opération avec les provisions.»
Au 3eme, ma mère 94 ans souffre d’une maladie incurable qui s’appelle la vieillesse.
A midi je l’accompagne à la cuillère pour lui donner à manger. Drôle ce changement de rôle ! Lire la suite

Apprendre à mourir pour mieux vivre

Vous avez reçu dernièrement la vidéo concernant le départ dans le monde de vérité d’Esther. Vous ne la connaissiez peut être pas, mais la vidéo était faite dans le sens de laisser un message pour nous les « vivants ». A écouter la vidéo vous comprendrez pourquoi je mets vivant entre guillemet car qui sait si nous sommes vraiment vivants?

Vous pouvez la revoir dans l’article précédent.

Je voudrais poster ici un petit enseignement que je partage avec ceux qui sont en « compagnonnage de soi » Il s’agit du sens ultime de la vie donné par la sagesse de la kabbale existentielle.

Pour ce, je vous raconte une petite histoire.

Un grand sage approchait du seuil de la « mort ». Il va voir son maître pour lui demander conseil de qu’il devrait faire pour se préparer à son départ.
Rabbi j’ai appris par mon médecin qu’il ne me reste plus que 3 mois à vivre. Que dois-je faire?
La réponse fut : Améliore toi!
(Nous parlons d’un sage)
Mais c’est ce que j’ai fait toute ma vie lui répond le sage.
– Justement puisqu’il te reste encore 3 mois profite en pour t’améliorer encore!

Vous avez compris! demandez vous à chacun de vos projets ou chacune de vos actions si cela vous permet de vous améliorer et si cela vous permet de participer à un monde meilleur.

Pour terminer un sondage a été fait auprès de mourants. une chose revenez pour tous!
J’aurais aimé terminer ceci ou cela, j’aurai aimé revoir intel et lui dire ceci ou cela.

Alors pourquoi attendre le temps où nous n’aurons ni la force ni le temps pour terminer ce que nous aimerions terminer?

Faite votre liste maintenant et apprenez à mourir de ces préoccupations qui encombrent votre âme pour mieux vivre de notre vivant.

Bon à vos listes et que la vie puisse vous donner les moyens d’en terminer avec ce qui l’encombre.
Mes amitiés Elie
 

 

La question du sens en kabbale

Une suite vidéo à l’article sur « Pessah logothérapie du peuple juif » est donnée ici.
La vidéo nous ouvre sur la dimension universelle  du principe de Libération.
Elie partage ici une belle synthèse de son travail entre logothérapie et kabbale existentielle.
Plusieurs sujets sont abordés, chaque sujet nous ouvre sur le développement futur de ce travail de recherche.
Bonne lecture.

PESSAH, logothérapie du peuple juif

PESSAH LOGOTHERAPIE DU PEUPLE JUIF

  • Il m’arrive souvent d’écrire quand je suis dans le ciel, je veux dire en avion.
    Etant dans la semaine de la préparation de Pessah, j’ose partager ce texte brut de béton, je veux dire, avant son développement. Car tout comme le temps a pressé pour la sortie d’Egypte, le temps presse pour nous ouvrir au sens des fêtes de Pessah. En apparence, je parle peu de Pessah, mais sachez que tout ce que j’écris là est en rapport direct avec Pessah.
    Bonne lecture.Le logothérapie est la thérapie du sens, sens de l’histoire, sens des épreuves, sens de la souffrance.
    Quel est le sens de l’histoire, de l’histoire universelle jusqu’à ma propre histoire singulière ?
    Sens en termes de signification, mais aussi en termes de Direction. Quelle est la finalité de tout ça ?
    Pessah est la fête qui donne sens à l’histoire du peuple juif, sens de l’exil, sens de la délivrance.Toutes les questions existentielles tournent autour d’un même sujet :
    Quel est le sens de la vie ?
    Qu’est-ce que peut nous apporter le récit biblique et plus particulièrement l’exil du peuple hébreu en Egypte et sa libération ?

    L’histoire biblique nous raconte l’histoire du monde depuis sa genèse, les différents exils de l’humanité. Au cœur de l’expérience humaine, l’histoire du peuple hébreux, avec une destination singulière, mais tout autant exemplaire pour l’ensemble de l’humanité. Lire la suite

Cries d’horreur cries d’amour

Ce site a pour vocation de répondre aux questions existentielles sur le sens de l’existence, la bien le mal, la souffrance, le projet du monde, du point de vue de la tradition hébraïque dans sa dimension universelle.
Nous avons partagé plusieurs articles dans notre site
http://coachingexistentiel.com/articles

La question reste toujours égale à elle-même Et D.ieu dans tout ça? 

La réponse vous pouvez l’entendre dans ce crie de cœur, chez cette homme qui vient de perdre sa femme sauvagement assassinée devants ses enfants, et dans ce crie d’Amour de cette enfant qui chante la gloire du D.ieu. Un  A écouter jusqu’au bout, c’est bon pour l’âme.
Lire la suite

KABBALE AU QUOTIDIEN

Qu’est-ce que la kabbale?

La kabbale c’est avant tout un ensemble d’enseignements des principes de l’ordre du monde, sa création, sa finalité, son créateur, sont agir dans le monde, les êtres créés, leur rôle…
Pour moi cette enseignement bien que singulier et réservé à une élite de sage, a une dimension universelle ouverte aux simples chercheurs de vérité.

Commençons par définir le mot lui-même pour de poser le cadre de notre travail. Le mot Kabbale s’écrit en Français de plusieurs façons, tout comme il a plusieurs significations, alors qu’en Hébreu son écriture est unique de la racine KBL dont la signification première est donnée par sa racine KBL du verbe recevoir.

La tradition mystique du Judaïsme est appelée Kabbale (c’est-à-dire « reçu ») afin de souligner que le niveau de compréhension mystique de la Torah doit être reçue. Ce qui nécessite toute une préparation de celui qui reçoit. Les éléments de la Kabbale furent révélés par D.ieu en même temps que le reste de la Torah et puis transmis d’initié a initié, à l’encontre des autres aspects de la Tradition Orale qui nécessite une interprétation.
Pour les initiés c’est la capacité à être reçu dans un cercle d’étude.
Pour les non-initiés, c’est la capacité d’ouverture à de nouveaux paradigmes spirituels. Ouverture à l’enseignement ésotérique de la Torah. Respect de la chaîne (Chalchéléte) traditionnelle hébraïque et de ses sages (Masora). Eviter le mélange de genre et syncrétisme du New-âge. Désapprendre parfois pour réapprendre.
Lire la suite