Israël projet d’humanité

Introduction

Avant de commencer à développer ce thème, il faut poser le cadre de cette étude.

Ce sera en effet plus une étude d’une conférence magistrale.

En effet lorsque je pose l’idée d’Israël comme projet d’humanité, je me propose de le faire dans un cadre biblique, selon ma lecture de la tradition hébraïque et ésotérique. Je m’inspire pour cela de mes deux principaux maître Le Rav Léon Askénazi, dit Manitou avec qui j’ai eu la chance et l’honneur d’étudier avant son départ de ce monde, et la RAMHAL kabbaliste de 18em siècle dont vous trouverez les enseignement dans ce site.

La Torah, bien que racontant en première lecture l’histoire d’un peuple particulier, à travers une histoire singulière, raconte en fait l’histoire de l’humanité, et à travers une lecture historiosophique, nous y découvrons un message universel pour tous les peuples.

S’il y a dans le cheminement de l’histoire biblique une notion d’élection qu’il faudrait évidemment définir, cette notion ne peut en aucun cas exclure l’humanité.  En plus cette notion « d’élection«  s’exprime dans la dimension de peuple et en aucun cas dans la dimension d’individu.

Si nous dans la bible lisons » Israël est mon fils premier né », ce titre de premier né que l’éternel donne à Israël, loin d’exclure les autres peuples, les suppose en tant que fils également.

L’élection d’Israël ne signifie pas la disqualification des nations en termes de projet. Israël est choisie pour porter le projet divin à son terme et le projet c’est l’Homme.

Ce titre est donné dans un cadre de responsabilité pour amener l’ensemble de l’humanité à sa réalisation. (Par toi seront bénis toute les familles du monde est-il dit à Abraham). Nous retrouvons paradoxalement cette idée dans le christianisme que « le salut vient des juifs » !!

Nous allons découvrir dans cette étude la notion de Toladoth développée dans la pensée de Manitou. il faut partir l’idée maîtresse de ce terme, traduit par Manitou par « engendrement » et non génération comme nous le trouvons en traduction classique.

Or, c’est précisément l’idée d’engendrement qui constitue l’enjeu de l’élection d’Israël et permet d’articuler les relations entre Israël et l’universel

Mais en quoi la notion de Toladot permet-elle d’opérer cette articulation ?

Je suis invité ce soir par l’association reconstruire les 70 nations ce soir lundi 13 février à 20h heure de Paris webinaire directe le lien est sur le site  70 NATIONS

Attention ce webinaire ne peut accepter que 25 personnes. Dans ce cas je me propose si la technique divine le permet de de le mettre en direct  sur ma page Facebook  Léo Guez  https://www.facebook.com/leo.guez.1.

Il y aura plusieurs ateliers sur le sujets libre d’accès, je vous promet d’être étonné par ce que vous allez découvrir.

pour ceux qui ouvriraient trop tard ce message il y aura une rediffusion il suffit de demander le lien.