Une réflexion au sujet de « KIPPOUR 4 »

  1. Le besoin de l’ultime qui génère cette quête spirituelle…reste indéfiniment fascinante. Parfois je me dis, « assez d’être une chercheuse (a Seeker, en anglais). J’ai assez appris, mais quand on est sur le chemin de cette recherche spirituelle, on ne peut qu’aller de l’avant. Parfois je voudrais retourner au point avant tout ce que j’ai découvert, car c’était plus facile de ne pas tant savoir et tant se poser de questions. Mais, plus j’avance, plus je dois avancer, et plus c’est exigeant que je le fasse, sinon, quelque chose survient et je me casse la jambe, figurativement, mais parfois littéralement.
    Et c’est bien pour cela que parfois je me demande pourquoi j’ai choisi de participer à tel ou tel programme sans avoir beaucoup réfléchi sur les possibles avantages ou autre raison de cet engagement. J’y suis allée comme si c’était la chose à faire sans trop savoir pour Quoi.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s